Université Lille 1

 
 
Bienvenue

Séjours en universités

Universités d'été
Stages
Études doctorales
FAQ
Contacts

 

Rechercher :

 

F.A.Q.

1. Où puis-je aller étudier à l’étranger ?

Partir à l'étranger doit correspondre à un choix précis vis-à-vis du projet professionnel de l'étudiant. Cela se prépare plus d'un an à l'avance. Le choix du pays dépend fortement de la spécialisation que l'étudiant souhaite avoir.

-> 1ère information : aller au service des relations Internationales (Bâtiment A3).
Ouvert aux étudiants du lundi au jeudi de 13H30 à 17 heures et le vendredi de 8h30 à 11h45.

-› 2ème prise de contact : les Relations Internationales de votre formation ou le Professeur responsable des échanges.

2. Questions pratiques sur la vie à l’étranger (argent, logement, inscription, formulaire)

Renseignements au service des Relations Internationales. Lire les rapports de séjour des anciens étudiants Erasmus et les généralités présentées pour chaque pays dans lesquels l’Université Lille 1 échange des étudiants disponibles sur la carte interractive des partenaires par formation.

3. Modalités administratives à remplir avant un départ : toujours en deux étapes

   a. Au Service central des Relations Internationales , dates limites :
- ERASMUS (Europe) : 10 juin pour le premier semestre ou 30 novembre pour le second semestre
- Canada, USA, Australie : début février
- Bourses pour les stages : avant le départ en stage
- Autres programmes : demander au service des Relations Internationales

   b. Au Secrétariat Relations Internationales des composantes : des dossiers sont à constituer de manière spécifique, les étudiants doivent s’y renseigner également.

4. Inscription administrative à l’Université Lille 1

L’étudiant en mobilité reste toujours sous la responsabilité de l’Université Lille 1
L'étudiant doit obligatoirement être inscrit à Lille 1 et signaler au service Scolarité qu’il est étudiant Erasmus ou dans le cadre d’un échange.
A l'étranger il sera inscrit pour obtenir le statut d'étudiant. Il y sera exonéré des droits d'inscription.

5. Inscription pédagogique

Il faudra veiller à ne pas oublier l'étudiant en mobilité dans les listes officielles des inscriptions pédagogiques. Voir aussi le service de la Scolarité. C’est l’Université Lille 1 qui validera ses études réalisées à l’étranger. C’est le diplôme de l’Université Lille 1 qui sera délivré en cas de réussite à l’étranger.

6. Relevé de notes en provenance de l’étranger

L'enseignant responsable RI recevra les notes de l'étranger. Le secrétariat pédagogique doit recevoir les notes à inclure dans le procès-verbal de l'étudiant.
-› Problème parfois de dates de transmission en provenance de l'étranger (calendriers académiques, systèmes d'examens et méthodes d'évaluation variables selon les pays).

7. Traduction des notes avec le système européen ECTS

Il s'agit d'un système commun facilitant le langage en matière de crédits de formation, contrat pédagogique et transfert de notes.
Souvent il est important pour l’étudiant de connaître sa position relative vis-à-vis de l'ensemble de la promotion. Le système européen de notation (ECTS) permet de les positionner dans une grille d'évaluation.

GRADE ECTS
Rang de l'étudiant par rapport aux autres
A
10 %
B
25 %
C
30 %
D
25 %
E
10 %
FX
Echec, insuffisant
F
Echec, très insuffisant

Exemple : un étudiant de Lille 1 obtient la note de 26 /40 à un examen en Italie. Le Professeur Italien indique également le grade « B » dans la grille ECTS. De retour en France, son enseignant responsable va comparer la grille ECTS vis-à-vis des autres étudiants lillois, « B » ECTS pourra correspondre par exemple à la note 13/20. L’étudiant recevra officiellement la note 13 /20 dans son relevé de note pour l’obtention de son diplôme.

Le système ECTS ne remplace pas le système local, il renseigne sur la qualité relative de l’étudiant.

8. Que faire si je rate mes examens à l’étranger ?

Il est prévu, même à l’étranger des sessions de rattrapage. Dans le cas contraire, contacter immédiatement votre responsable pédagogique à l’étranger ainsi qu’à l’Université Lille 1 pour résoudre ce cas.

9. On dit que parfois à l’étranger il y a moins d’heures de cours qu’en France donc moins de travail !

Cela est une idée reçue car les méthodes pédagogiques sont très variables. Dans certains pays (Royaume Uni, Pays-Bas, pays scandinaves par exemple), 1 heure de cours réclame parfois plus de 5 heures de travail à la maison pour préparer des essais, études de cas…..Compte tenu des adaptations linguistiques et du travail personnel, l’étudiant français peut mettre plus de temps que les autres étudiants pour atteindre le niveau exigé par le professeur étranger.
Il est important de vous renseigner dès le début pour connaître les attentes exactes des professeurs. Ils ne pensent pas toujours à l’expliquer aux étrangers.

10. Combien ça coûte pour aller à l’étranger ?

La référence de calcul est basée sur l’étudiant français qui vit indépendamment de ses parents (c’est à dire qu’il loue déjà une chambre en ville et paye son transport pour rentrer chez ses parents régulièrement).
Sur cette base, la mobilité à l’étranger coûtera plus chère en transport (on estime à 1 aller /retour par trimestre en Europe), le coût du logement est plus cher dans les capitales ou grandes villes Européennes (en particulier le Royaume uni) et la nourriture dans certains pays (surtout si l’étudiant désire manger « à la française » dans les pays étrangers).

Les sorties, les boissons, les « extra » ont un coût très variable selon le pays d’accueil.
Pour plus de détails, vous pouvez consulter les rapports des anciens étudiants de Lille 1 qui décrivent le coût de la vie dans leur ville d’accueil (ils sont consultables en salle de documentation du service des Relations Internationales).

11. Je suis boursier en France, est-ce que je vais garder ma bourse si je pars en programme d’échanges ?

Oui car l’Université Lille 1 continue à être responsable de vous à l’étranger. Vous conservez donc tous vos avantages français lors de votre mobilité.

12. Je désire améliorer mon anglais mais il n’y a plus de places pour les pays anglophones.

Comme le Royaume Uni n’arrive pas à équilibrer les échanges, il y aura de moins en moins de places pour les étudiants français vers ce pays.
En revanche, de nombreuses universités européennes proposent des cours en anglais ce qui vous donne trois avantages supplémentaires : vous améliorez votre anglais, vous découvrez une autre culture, vous aurez envie d’apprendre une autre langue. Ces pays sont tous les pays scandinaves, les Pays-Bas, mais aussi Malte et également de plus en plus certains masters particuliers en Allemagne, Pologne et autres pays de l’Europe Centrale.


 
Université Lille1

 © Philippe ROLLET - Mentions légales - Crédits - Plan du site
Conception du site : Agence Cominout